Fete de l’humanité 2009 : date et tarifs

Comme chaque année la fête de l’humanité se déroulera au parc départemental de la Courneuve au mois de septembre.

La fête durera trois jours : du  11 au 13 septembre 2009. les billets donnant droit d’accès à la fête sont valables pour les trois jours. Les tarifs sont les suivants :

Achat auprès d’un militant PCF : 18 euros

Achat dans une billeterie : 19,8 euros

Achat sur place : 20 euros

Par ailleurs, la fête est gratuite pour les moins de 15 ans

 

Les principaux artistes qui seront présents à la fête :

- Deep Purple

- Les Wampas

- Manu Chao

- Keziah Jones

- The Kooks

- Cocoon

- Julien Clerc

- Arthur H

- Maxime le Forestier

 

Plus d’informations sur le site www.humanite.fr

 



FURIA : Communiqué des communistes de Cergy-Pontoise

 

Après le FURIA SOUND FESTIVAL…N’allons pas plus vite que la musique

La célérité avec laquelle certains s’interrogent sur l’avenir du Furia Sound Festival est étonnante.

Les élus communistes de Cergy-pontoise ont été de ceux qui ont milité et soutenu Dominique LEFEBVRE pour le retour du Furia sur notre territoire. Les raisons des choix ayant prévalu à l’époque demeurent intactes. De plus, la crise que nous traversons, avec ses conséquences sociales et humaines, doit nous inciter à ne rien céder dans le domaine de l’accessibilité et de la diversité de l’offre culturelle.

Les élus communistes sont aussi de ceux qui revendiquent le droit de regard et d’inventaire régulier, le droit à l’exigence quand  l’investissement public atteint celui dédié au Furia Sound Festival. C’est pourquoi, ils peuvent comprendre les interrogations mais ne sauraient admettre les déclarations et les décisions hâtives.

Devant le succès de l’édition 2009 de Cent Contests, les élus de Cergy peuvent se féliciter  d’avoir refusé de céder à la tentation d’en finir avec cette manifestation après les graves incidents que celle-ci avait connu en 2007.

Là encore, l’urgence aurait été la pire des conseillères.

Il est donc essentiel de tirer un bilan rigoureux du Furia 2009 afin de mieux appréhender les raisons des difficultés rencontrées cette année.

Les atouts et les défauts de la maîtrise associative de tels évènements sont connus, le niveau important de recettes propres du Furia comme les difficultés réelles organisationnelles sont des éléments à prendre en compte. Une programmation dans laquelle une part du public jeune fréquentant traditionnellement ce festival ne s’est peut être pas retrouvé, comme la modification apportée par le Conseil Régional sur le chèque culture dédié aux lycéens sont aussi à analyser.

L’heure n’est donc pas à donner le sentiment d’échec en travestissant des chiffres de fréquentation jamais atteints lors de éditions précédentes mais à travailler avec l’ensemble des partenaires concernés, et au premier chef avec l’association Vivre Vite, pour définir les orientations qui assureront la pérennité d’une manifestation ayant prouvé sa vocation à exister sur notre territoire.

Les élus communistes de Cergy-Pontoise



Déclaration de Jean-Michel Ruiz, secrétaire départemental du PCF, suite à la proposition de la commission Guéna

 

Lors de notre rencontre avec le Préfet, j’avais souligné qu’il semblait nécessaire de retravailler les délimitations des circonscriptions et que le Val d’Oise devait obtenir un dixième député. Cependant, le cadre dans lequel s’effectue cette modification ne permet pas aux citoyens, ou indirectement aux idées qui sont les leurs, d’avoir un véritable accès à tous les lieux de pouvoir alors qu’aucune fraction du peuple ne devrait se sentir mise à l’écart de la vie publique. Pour cela, la proportionnelle aux élections législatives, avec des circonscriptions départementales et application du plus fort reste au plan national, permettrait de régler deux principes pour moi intangibles :

- le fait que l’ensemble des forces politiques existant dans notre département soit justement représenté.

- La question de la parité, problème flagrant dans notre département car les neuf députés sont aujourd’hui des hommes. Certains objectent que ce mode de scrutin peut provoquer des crises politiques alors que c’est l’inéquation du système et les choix des élites qui les provoquent.

De plus, la démocratie représentative doit-elle avoir pour objectif la représentation fidèle des citoyens ou être l’instrument de constitution de majorité ? Pour moi, la représentation doit être aussi fidèle que possible, c’est au débat politique de faire des majorités et non à la technique électorale. On peut noter l’effort fait dans cette proposition de redécoupage de ne pas fractionner les cantons alors que le maintien de l’entité « ville » de Cergy aurait parulogique. Comment expliquer que cet effort de ne pas toucher aux cantons ne soit pas fait en ce qui concerne la ville du Plessis Bouchard rattachée à la 3ème circonscriptionalors que la logique la placerait dans la quatrième ? Comme on le voit, seule l’application de la proportionnelle intégrale éviterait ce type de cas litigieux.



gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Walter Lewino |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...
| Pour Villiers 2012...